• Jérôme Ardissone, un crochet par le passé

    Jérôme Ardissone, un crochet par le passé

    Le quotidien « nice matin » publie aujourd’hui un article sur le parcours sportif de Jérôme Ardissone, qui l’amènera, nous l’espérons, samedi soir, vers un quatrième titre mondial, dépassant ainsi le record de son père et entraineur Edmond Ardissone, triple champion du monde professionnel en 1984, 1986 et 1987.

    On n’oublie pas notre deuxième champion, Jonathan Pastorino, champion d’Europe professionnel WKN, qui est engagé samedi soir dans un combat difficile pour le titre mondial vacant dans la catégorie des -60,800 kg face à un polonais Thomasz Makowski, spécialiste de K1 et boxe thaïlandaise dont il est 7 fois champion du monde.

    La salle Leyrit sera en feu samedi soir. On vous attend nombreux pour soutenir les niçois.

    nice matin - 11062015

    Jérôme Ardissone, un crochet par le passé.